ACCUEIL     |      AGENDA      |      PRESSE     |     BRICE HORTEFEUX     |     LA REGION     |    PARLEMENT EUROPEEN

                                                                                        


 

 

 

 

Brice HORTEFEUX « Un retour n’est jamais facile » -

       

 
    
 

Nicolas Sarkozy a-t-il perdu la primaire de la droite et du centre ?

√Ä l’√©vidence, rien n’est jou√©. Nous mesurons, chaque jour, l’int√©r√™t qu’il suscite et la mobilisation exceptionnelle qu’il provoque √† chacun de ses d√©placements, et notamment les files d’attente particuli√®rement longues √† chaque d√©dicace de son livre « Tout pour la France ». Autant de signes qui soulignent √† la fois la d√©termination et la mobilisation de ceux qui se sont engag√©s derri√®re lui. Cela dit, en politique, un retour n’est jamais facile. Giscard r√™vait de revenir en 1988. Il n’a m√™me pas pu √™tre candidat.

Lui-m√™me, dans quel √©tat d’esprit est-il ?

Je ne l’ai jamais vu aussi serein, apais√© et d√©termin√©. C’est une force qu’il communique √† son entourage.

Comment emp√™cher que la primaire de la droite et du centre devienne une primaire TSS (Tout sauf Sarkozy) ?

D’abord, la primaire - pour laquelle j’avais exprim√© des r√©serves - peut √™tre le meilleur ou le pire. Le pire serait que la campagne se transforme, dans les trois semaines √† venir, en un floril√®ge d’attaques personnelles. Le meilleur, c’est le d√©bat d’id√©es et la confrontation des propositions. Pour ce qui le concerne, Nicolas Sarkozy a tout mis sur la table. √Ä la fois son projet, sa m√©thode (le r√©f√©rendum) et son calendrier.

Comment comptez-vous emp√™cher le d√©tournement de la primaire par des √©lecteurs de gauche d√©termin√©s √† battre Nicolas Sarkozy ?

Les √©lecteurs de la droite et du centre ne doivent pas se laisser voler leur primaire. Si on appelle √† la rescousse des √©lecteurs de gauche, cela conduira in√©luctablement √† une politique de gauche. Nous ne voulons pas d’une alternance pastel. Nous voulons une alternance en couleurs.

Si Nicolas Sarkozy perd, cela sera-t-il la fin de sa carri√®re politique ?

Dans son esprit, ce n’est pas le sujet. Avec les responsabilit√©s qu’il a d√©j√† assum√©es, sa d√©marche n’est pas dict√©e par une ambition personnelle mais par un souci collectif. Notre pays est victime des 4 D : d√©sastre social, d√©b√Ęcle id√©ologique, d√©rive migratoire et d√©crochage √©conomique. Sa seule ambition, c’est le redressement pour que notre pays retrouve la place et le rang qui doivent √™tre les siens. ¬© Le T√©l√©grammehttp://www.letelegramme.fr/france/h...

 

- Le 29.10.2016

 

 - Strasbourg

  • Parlement europeen                                                                                       
    Bat. Louise Weiss
    T10053
    1, avenue du President Robert Schuman
    CS 91024
    F-67070 Strasbourg Cedex
    +33(0)3 88 1 75286

 

 - Bruxelles

  • Parlement europeen
    Bat. Altiero Spinelli
    13E146
    60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
    B-1047 Bruxelles/Brussel
    +32(0)2 28 45286
 - Clermont-Ferrand
  •  7 Boulevard LAFAYETTE
     63 000 CLERMONT-FERRAND
     04 73 90 58 11